AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mallory Fitzgerald
Admin | Caution ! High Voltage
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 28
Occupation : Bonnie, from Bonnie and Clyde
Love : There's this bad boy I've run away with...
Fears : Water.
Date d'inscription : 21/12/2007

Genetic Code
Ability: Electrokinésie
Side: None
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Mer 2 Jan - 18:55






» Identité :

Nom : Fitzgerald, elle doit avoir un lointain lien de parenté avec la famille de la mère du président John Fitzgerald Kennedy.
Prénom(s) : Mallory, Claire, Jolene
Surnom(s) : Son sobriquet d'enfance était Lory, et certains l'emploient encore.
Âge : Mallory est encore bien jeune, elle a à peine 21 ans.
Date de naissance : Elle est née au coeur de l'hiver, un 26 décembre.
Lieu de naissance : Boston, Massachusetts.
Nationalité : Mallory est américaine pure souche, issue de WASP.
Occupation : Après avoir abandonné ses études, elle se considère comme formant un couple de bandits de grands chemins avec Drake Cavendish, mais aux yeux de la lois, ils sont plutôt des petits escrocs, quoique difficiles à coffrer. Ils n'arrivent en aucun cas à la cheville de la Mafia de Salem quoi qu'il en soit.


» Capacités :

Capacité : Mallory maîtrise l'électricité, c'est-à-dire qu'elle est capable d'en produire grâce aux cellules de son corps, mais elle peut aussi influer sur celle-ci. La jeune femme est insensible aux douleurs que peut causer un choc électrique, et elle les absorbe si elle en rencontre un. Elle peut causer des courts-circuits par un simple contact, et elle peut envoyer de l'électricité à travers un matériau conducteur. Etant capable, donc, d'en générer (placez un chargeur de téléphone portable dans sa main et elle vous remet votre batterie à bloc en un temps record), elle peut la faire sortir par des zones de son corps déterminées, même si la plupart du temps, elle le fait par le bout de ses doigts. Néanmoins, si besoin était, elle pourrait envoyer des décharges électriques par ses coudes ou son dos. Néanmoins la précision serait mauvaise, et l'électricité ne passerait que par contact physique. A l'inverse, elle peut concentrer une forte dose d'électricité au creux de sa main pour former une boule électrique composée de petits éclairs bleutés tourbillonnants. A partir de là, elle peut envoyer la sphère ainsi formée qui agira telle un mini éclair. Avec ceci, elle pourrait tuer un homme par une décharge mortelle ou en sauver un en se servant de ses mains telles des palettes d'électrochocs. Mallory est en revanche devenue craintive de l'eau, passant le moins de temps possible sous la douche. Comme elle contrôle assez bien son pouvoir, elle ne risque rien lorsqu'elle se douche, mais il ne lui viendrait pas à l'idée de prendre un bain ou de se rendre dans un piscine, bref de s'immerger dans l'eau. En effet, outre le fait qu'elle pourrait tuer les gens avoisinants, elle pourrait aussi entraîner sa propre mort en brûlant ses propres cellules.

Moment de l'apparition : Le pouvoir de Mallory se déclencha seulement il y a 18 mois. Il semble que celui-ci ait été programmé pour se déclencher seulement lorsque la jeune femme eut atteint l'âge adulte, biologiquement parlant. Elle s'en rendit compte plutôt rapidement puisqu'elle produisait nombres de chocs d'électricité statique à ses amis, comparables à ceux que l'on peut avoir en hiver à cause du frottement des vêtements hivernaux. Mais le moment où plus aucune incertitude n'était autorisée fut lorsqu'en touchant seulement l'interrupteur du salon après une dispute avec sa mère, elle provoqua l'explosion de toutes les ampoules de la pièce.

Degré de maîtrise : Pour le peu de temps que Mallory a eu pour apprivoiser son pouvoir, elle le maîtrise de manière plutôt satisfaisante, voire même très satisfaisante. Cela tient sûrement au fait que son pouvoir est d'ordre matériel et fait parti de ses fonctions physiologiques. Ainsi, elle génère de l'électricité comme elle décide de lever le bras ou de tourner la poignée d'une porte, sans avoir à penser l'action. Sa faiblesse réside dans la puissance de son pouvoir ; elle se limite en effet à de faibles décharges ou à des petites boules d'électricité capables seulement de paralyser un être humain pendant quelques secondes ou de causer un court-circuit dans une maison. Elle n'a en effet jamais cherché à s'entraîner sur ce point-là, n'y voyant pas de réelle utilité. De plus, elle est plutôt craintive de ce que pourrait devenir son pouvoir si jamais elle gagnait en puissance.

Rapport à cette capacité : Il semble que Mallory a parfaitement intégré que ce pouvoir faisait partie d'elle. En effet, elle s'en sert au cours de sa vie quotidienne et ce, dans une pleine confiance en sa capacité de maîtrise. Cependant, sa nouvelle phobie de l'eau et son côté plus anxieux sont des effets pervers qu'elle ne découvre que récemment. La jeune femme craint en effet le regard des autres et elle vit de plus en plus dans la peur qu'un éternuement ou qu'un sursaut ne la trahissent. Lorsqu'elle est seule avec Drake en revanche, toutes ses peurs disparaissent, mais son angoisse la reprend bien vite lorsqu'il s'agit d'être dans un lieu public, et surtout quand celui-ci est densément peuplé. Il n'a pas échappé à la jeune femme que ses décharges électriques croissent en intensité, et même si elle se limite à des petits éclairs, elle sait qu'elle n'a pas exploré toute la dimension de son pouvoir...

Connaissance du Labo : Joshua Bailey est un ami de la famille Fitzgerald, et Mallory a entendu parler du Labo par son intermédiaire, celui-ci y travaillant et ayant dû quitter Boston pour s'installer à Salem. Peut-être sait-elle qu'on y travaille sur de la génétique, mais ses connaissances ne dépassent pas le stade de l'entendu-dire. Elle n'a pour l'instant pas fait le lien entre les activités du Labo et le fait qu'elle soit Heroe. D'ailleurs, elle ne sait même pas qu'elle s'appelle ainsi de manière scientifique.


» Psychologie :

Traits de caractère :
Mallory a grandit dans un environnement où tout était parfaitement parfait. De son emploi du temps planifié à la minute près jusqu'à littéralement le contenu de ses pensées, rien n'était laissé à l'imprévu, et si jamais un événement incongru se produisait, toute la famille réagissait au quart de tour selon différents modes opératoires : en général, l'on étouffait l'affaire en n'en faisant pas mention et l'on réglait les problèmes à coups de grosses coupures. La cadette des Fitzgerald en a hérité un caractère ambivalent du fait de sa profonde aversion envers cet environnement social qui l'a toujours désavantagé.
Mallory se présente en premier lieu comme quelqu'un qui n'a pas froid aux yeux et qui adore l'imprévu et être imprévisible. Il est certain qu'elle aime marcher hors des sentiers battus, mais tout ceci est plutôt relatif puisqu'en réalité elle déteste lorsque les choses tournent différemment de ce à quoi elle s'était préparée. Par ailleurs, lorsqu'ils s'agit de préparer quelque chose – en l'occurrence un casse avec Drake, ou plus simplement une soirée ou une fête – tout est réglé au millimètre près. Elle se montre dans ces cas-là maniaque au plus haut point même si elle revendique toujours son côté rebelle, ici encore à relativiser, puisque quand on s'habille et on se tient comme Mallory Fitzgerald, on ne peut être décemment qualifié de rebelle.
Mais ses allures de jolie bourgeoise, qu'elle n'obtint que très tardivement ayant été dotée d'un physique plutôt ingrat jusqu'à la fin de son adolescence, cachent en réalité une personne drôle et dynamique, ouverte et au juron facile. La jeune femme n'a pas peur des contacts humains et elle aime rire : ainsi, à ses yeux, tout est prétexte pour un éclat de rire. Elle a de ce fait une grande faculté de prise de recul sur les choses mais ça n'est pas pour autant qu'elle tourne tout en dérision ; au contraire, elle sait faire la différence entre une situation grave et un léger inconvénient. D'ailleurs, elle est sujette à des crises de panique parfois incontrôlables qu'elle essaie tant bien que mal de maîtriser, notamment en jurant énormément.
On ne peut pas dire que la jeune Fitzgerald ait eu beaucoup de chance en amitié, souvent prise comme bouc émissaire par ses camarades de classe. Mais les rares qu'elle eut furent des amitiés véritables et sincères, dans lesquelles elle s'investit beaucoup tout simplement parce qu'elle éprouve souvent le besoin de parler (comme le besoin d'écrire évoqué ci-dessous). Mallory n'est jamais vraiment méfiante envers les inconnus et elle leur laisse bien souvent le bénéfice du doute alors qu'il en va du contraire chez Drake, dès lors que sa première impression lui dicte que la personne en question est douteuse.
C'est enfin une bonne vivante qui ne se fait pas prier pour aller au restaurant ou boire un café bourré d'arôme banane et de sucre. Mallory aime la vie et n'hésite pas à le montrer par des exclamations soudaines de jurons lorsqu'elle aime franchement quelque chose.


Manies :
• Mallory a le sentiment qu'elle ne retient pas si elle ne note pas. Résultat : elle écrit toutes les informations importantes sur des bouts de papier ou dans sa main, si bien que ses poches et son sac sont toujours pleins de papiers sur lesquels sont gribouillés des abréviations et des chiffres sans aucun sens. Elle veut aussi avoir l'esprit clair en permanence, alors elle met sur papier ses pensées et leurs déroulement. De même, lorsqu'elle prévoit avec Drake d'entrer par effraction dans un lieu, il faut qu'elle fasse d'abord un plan sur papier. Bien entendu, elle ne s'en sert pas et la plupart du temps ils improvisent, mais cela lui éclaircit les idées.
• La jeune femme s'amuse à produire de l'électricité statique à des moments impromptus. Drake déteste ça car il en est le plus souvent victime - mais Mallory pense plutôt qu'il ne veut pas avouer qu'avec le temps, il a fini par aimer. Elle aime aussi jouer avec un courant qu'elle fait passer entre ses doigts, produisant des petits éclairs bleus sautant entre les extrémités de ses doigts.
• Etant d'une petite nature, Mallory n'aime le café que lorsqu'il est surchargé de crème chantilly et de sauce à la banane. Elle pourrait boire de cette délicieuse mixture toute la journée, et elle implore Drake de lui en ramener chaque fois qu'il s'apprête à sortir. Elle en boit n'importe quand, ce qui insupporte aussi Drake qui déteste voir la jeune femme se bourrer de ce liquide diabolique juste avant le repas. Parce qu'il faut avoir une vie saine quand on vole des bijouteries de quartier.
• C'est peut-être un TOC, mais elle le voit comme une superstition. La jeune femme traverse toujours en prenant soin de marcher sur les bandes blanches. De même, sur les trottoirs, il lui arrive souvent de marcher sur le rebord lisse de celui-ci, en s'appliquant à poser ses pieds l'un devant l'autre comme une funambuliste. Et si elle passe près d'un petit muret et qu'elle est avec Drake, alors elle montera dessus pour marcher tout son long.



» Autres :
• Suite à l'apparition de son pouvoir, elle est devenue phobique de l'eau et elle passe toujours moins de cinq minutes sous la douche. Elle ne prendra jamais de bain et jamais, ô grand jamais entrera-t-elle dans une piscine ou ira-t-elle à la mer.
• Mallory adore les séries télé. Elle les suit toutes et il ne se passe pas une journée sans qu'elle se poste devant l'écran de télé pour regarder un épisode ou qu'elle ne fasse référence à un épisode que visiblement, vous n'avez jamais vu.
• Elle a tendance à croiser les jambes lorsqu'elle est debout.
• Le rire de la jeune femme est à son grand damn sujet à de nombreuses moqueries et critiques. En effet, certains disent qu'elle rit comme une gamine de cinq ans.
• La jeune femme adore les bougies, et le feu en général. Même si elle ne fume pas, elle prend toutes les boites d'allumettes des endrots dans lesquels ils se rendent et elle gratte parfois pour observer la flamme de l'allumette, sentir l'odeur de la fumée et voir les volutes de fumée sombre s'évanouir dans l'air après qu'elle a soufflé dessus.
• Bizarrement, elle a toujours la bouche ouverte sur les photos qu'on prend d'elle.
• Une sale habitude que personne n'a jamais réussi à lui faire perdre : elle jure beaucoup, et elle peut parler comme une chiffonière cocue. Au début Drake trouvait ça marrant, mais ça commence sérieusement à lui taper sur le système.
• Le style vestimentaire de Mallory est extrèmement chic et plein d'élégance et de bon goût, seulement étant beaucoup sur les routes avec Drake, leur garde-robe s'est réduite à l'essentiel. Le coffre de la décapotable de Drake est comme un mini dressing dans lequel ils ont stockés le minimum vital de leurs vêtements qui restent de très grande marque. Cela a parfois tendance à frustrer Mallory qui avait auparavant pour habitude d'acheter les vêtements qu'elle voyait dans les vitrines des boutiques. Maintenant, elle se contente de les regarder et cela donne lieu à de nombreuses plaintes de sa part.


Avatar : Leighton Meester

Fille ou garçon : Fifille.
Comment avez-vous connu le forum ? Par les services secrets du WOOHP.
Commentaires : J'aime Api I love you


Dernière édition par Mallory Fitzgerald le Mar 26 Fév - 21:43, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune
Cheyenne Harrols
Admin | Bitch & Bad
avatar

Nombre de messages : 252
Age : 27
Occupation : Tueuse pour le Lys Pourpre
Love : The blood flowing into my veins prevent me from loving
Fears : Claustrophobe
Date d'inscription : 21/12/2007

Genetic Code
Ability: Contrôle du métal.
Side: Worse than Bad.
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Mar 19 Fév - 20:12

Je t'aime. I love you

_________________
]
© EAT_MY_ICONS
I'M A BITCH

GRUNGE ATTITUDE
JOHN MAYER IS (MY) GOD
ALCOHOL AND BBQ ADDICT WITH MRS SANDERS


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Mallory Fitzgerald
Admin | Caution ! High Voltage
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 28
Occupation : Bonnie, from Bonnie and Clyde
Love : There's this bad boy I've run away with...
Fears : Water.
Date d'inscription : 21/12/2007

Genetic Code
Ability: Electrokinésie
Side: None
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Mar 19 Fév - 20:14

Moi zaussi je te magretdecanardaufouravecdespommesdeterrepersillées I love you

_________________

BY : PARADISE_BIRDIE
___
She's always buzzing just like
Neon neon
Who knows how long
She can go before she burns away

QUICHETTE SUPERSTAR
SPN FREAK | SAVE DEAN SAVE THE WORLD
TEAM BLAIR AGAINST J. V. C. G.
DELA & BLATE RULE
I'M CHACE'S SLAVE. WHEREVER WHENEVER BABE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune
Bryn Chasen
• You burn if you approach
avatar

Nombre de messages : 274
Age : 28
Occupation : Agent de police.
Love : Nobody has to love me and I have to love nobody. That's my creed.
Fears : I'M NOT A MONSTER okay ?
Date d'inscription : 13/02/2008

Genetic Code
Ability: Pyrokinésie.
Side: Good.
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Mer 20 Fév - 0:34

scratch

Ben moi je t'aime tout court.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallory Fitzgerald
Admin | Caution ! High Voltage
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 28
Occupation : Bonnie, from Bonnie and Clyde
Love : There's this bad boy I've run away with...
Fears : Water.
Date d'inscription : 21/12/2007

Genetic Code
Ability: Electrokinésie
Side: None
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Jeu 21 Fév - 19:37




» Biographie :

PATRIMOINE GENETIQUE :
Fitzgerald, le F de John F. Kennedy. Impressionnant, n'est-ce pas ? On s'est toujours interrogé sur le degré de parenté de cette riche et bourgeoise famille de Boston avec la famille du président des États-Unis mais aucune réponse n'a jamais été apportée. Ce qui est sûr, en revanche, c'est que cette famille cache, tout comme le président, des liens qui furent autrefois très étroits avec la mafia des Androsi, née pendant la prohibition du début de 20ème siècle. Bien sûr c'est un fait que l'on a essayé de cacher et de mettre sous silence, si bien qu'aujourd'hui, plus aucun soupçons ne pèse du côté des autorités sur la famille Fitzgerald. L'actuel chef de famille, à la tête d'un empire financier vertigineux, a décidé de changer la ligne de conduite de sa famille lorsqu'il apprit que sa femme était enceinte d'une petite fille. La famille des Androsi lui en veut un peu, mais ils ont peut-être trouvé un moyen de le rappeler à l'ordre, plus de vingt ans plus tard, en utilisant, justement, son point faible : ses deux filles. Celles-ci ont développé des capacités extraordinaires, devenant des Heroes, alors qu'il n'y avait aucun antécédent dans la famille. Mais elle s'émancipe de cette famille trop étouffante, et du carcan des bonnes manières et des bons usages qui ont balisé et muré leur enfance et leur adolescence dans une cage dorée.

***

MOMENT DE L'ENFANCE :


« HERE I AM, ROCK YOU LIKE A HURRICANE »

« Mallory ? »

« LIKE A HURRICAAAAANE »

Le père de Mallory entra dans la chambre de la petite fille et appuya sur le bouton de la chaîne HiFi dont elle disposait, ce qui causa une interruption brutale de la musique, et il obtint enfin l'attention de sa cadette. Il passa outre le regard assassin qu'elle lui lança, de toutes façons, elle n'avait pas l'air bien menaçante dans cet accoutrement.

« Toute la famille est arrivée, dépêche-toi de descendre au salon, on va bientôt partir. »

« J'ai pas envie. »

« Mallory, ne discute pas et descend immédiatement. Dylan a le premier rôle, on doit arriver en avance. »

Mallory souffla en gonflant ses joues déjà rondes, si bien que son visage prit pendant un temps la forme d'une grosse lune plate tout verte. Elle se traîna difficilement hors de sa chambre que son père avait déjà quitté et se plaqua contre le mur pour laisser passer Carrie, la femme de chambre. Elle s'avança vers l'escalier et s'agrippa à la rampe. Elle ne voyait pas ses pieds alors elle avança lentement son pied droit et chercha la première marche à tâtons. L'ayant enfin trouvé, elle déplaça le poids de son corps sur ce nouvel appui, déplaçant son centre de gravité d'une bonne quinzaine de pouces. Puis elle recommença avec la marche suivante, et encore la suivante et pour celle qui venait ensuite, elle la loupa et bascula en arrière pour finir la descente de l'escalier de marbre sur ses fesses qu'elle avait bien rembourrées. Finalement, alors qu'elle se trouvait à l'endroit où l'escalier tournait pour arriver majestueusement dans le salon principal, elle se releva, et finit de descendre les dernières marches sans que personne ne remarque son entrée spectaculaire.

Normal, Dylan se trouva au centre de la pièce, tournoyant pour montrer à tous à quel point sa robe meringue rose brillait et volait autour de son joli corps de ballerine. Des « Oooh » et des « Aaah » d'extase accompagnaient ce ballet ridicule, et Mallory expira violemment, pour repousser la feuille qui lui tombait sur les yeux. Dylan se tourna vers elle et Mallory reconnut immédiatement cette petite lueur sournoise qui faisait briller les yeux de Dylan chaque fois qu'elle était en position de supériorité face à Mallory, à savoir, tout le temps, et que les gens qualifiaient de lueur de malice, d'intelligence, de plein de trucs biens mais pas de sournoiserie.


« Mallory ! » fit-elle, avec un ton qui donnait l'impression qu'elle était vraiment heureuse de la voir, « Ce costume te va très bien ! »

« Ouais c'est ça » grommela Mallory alors que tous les regards se tournaient sur elle. Ils avaient tous la même réaction : ils les écarquillaient d'abord, surpris de ce qu'ils voyaient, puis ils regagnaient leur composition et souriait avec compassion. Pauvre Mallory, si elle savait... Mais le pire, c'était qu'elle le savait. Son costume ne la flattait pas du tout, tout le contraire de la robe de princesse de Dylan.

« Oh tiens, c'est nouveau ça, des buissons en guise de décoration intérieure ! » La grande tante bigleuse se pencha vers Mallory, mais l'on vint la prendre par le bras et l'entraîner plus loin, « Ca doit être encore une nouvelle vague de designers » glissa-t-elle à l'oreille de la personne qui la soutenait, sans se préoccuper de qui cela pouvait être. « Non Tante Rosetta, c'est Mallory, c'est son costume... » De toutes façons, elle aimait pas la vieille Rosetta.

« C'est quoi le spectacle déjà ? » demanda un des nombreux membres de leur famille.

« La Belle aux Bois Dormant ! » répondit Dylan, visiblement très enthousiaste, reprenant sa place au centre du salon avant de tournoyer de nouveau sur elle-même. « Et je fais la Princesse Aurore ! » ajouta-t-elle avant de se pencher en avant pour faire une révérence au public déjà conquis. « Mallory fait le buisson ! » Elle se tourna vers sa soeur et l'invita à la rejoindre. Tout le monde arbora un sourire attendri devant l'attention que prêtait Dylan à sa petite soeur. Mallory marcha difficilement vers Dylan. Elle était entourée d'une grosse boule de fil de fer couverte de papier mâché vert, dans laquelle on avait planté des branches d'arbres divers. Elle avait des branchettes de chêne coincées dans ses cheveux « pour faire plus vrai » avait dit sa mère. Ouais c'est ça.

« Elle a un rôle très important ! Elle fait le buisson chantant dans le tableau final ! »

***

MOMENT DE L'ADOLESCENCE :


« Fais pas de conneries, hein ? »

La voix de Dylan résonnait encore dans ses oreilles. Bien sûr, comme si Princesse Dylan ne faisait jamais de bêtises... Quel surnom débile. Elle détestait quand son père appelait Dylan « Princesse ». Jamais il ne lui avait donné de surnom aussi noble, le seul dénominatif un tant soit peu affectueux et distinct de son prénom qu'il lui ait jamais attribué était « Honey ». Génial, mais tout le monde s'appelait Honey, c'était comme la surnommer « Bébé », ou « Chou », rien d'exceptionnel à tout cela. Mais Princesse... De toutes façons, il n'y avait pas à chercher, son père avait toujours préféré Dylan. Elle était plus grande, plus mince, plus élégante, plus jolie, plus intelligente, plus drôle, bref, toujours mieux que ce que pouvait être Mallory, et ce, sans efforts, alors que Mallory avait l'impression de toujours devoir se dépasser pour plaire à un père qui ne lui accordait qu'un importance secondaire. C'était toujours la même chose.

« Merde. »

Mallory s'assit là où on le lui indiqua. Elle n'osa même pas regarder où elle posait ses fesses de peur d'y trouver quelque tâche ou substance suspecte.

« Putain de bordel de merde. »

Elle s'était fourré dans un sacré pétrin. C'était comme si le destin s'acharnait sur elle. Le vieux croûton d'en haut, il en avait pas marre de toujours faire souffrir les mêmes ? Ça lui suffisait pas de voir Mallory ramer tous les jours pour arriver à la cheville de sa soeur, il fallait aussi qu'il la mette dans des situations pas possibles ? Non mais qu'est-ce qui lui avait pris de suivre cette bande de merdeux qu'elle croyait être ses amis. Elle aurait dû se méfier pourtant, ça n'était pas la première fois qu'elle mettait les pieds dans un plan foireux, mais celui-là... C'était tellement énorme qu'elle n'y avait même pas pensé.

« Dites donc, ça va pas trop à une fille de votre genre de jurer comme ça. »

Une voix grave mais chaleureuse se glissa soudain hors du coin de la cellule, plongé dans l'obscurité.

« Je vous demande pardon ? » demanda Mallory, un peu surprise d'une telle remarque. Il aurait au moins pu lui dire bonjour. On ne lui avait pas appris ces foutues bonnes manières ou quoi ?

« Je disais qu'une fille de ton standing ne pouvait pas jurer impunément comme ça. »

La silhouette plongée dans l'ombre se redressa et se pencha en avant, de sorte que son visage soit éclairé par la misérable lumière du commissariat. Il avait des yeux bleus brillants, un smocking trois pièces et un sourire émail diamant.

« Oh, eh bien vous n'êtes pas au bout de vos surprises... » fit-elle en prenant soin de bien se redresser, comme lui avait appris sa mère. Elle disait que c'était ainsi que se tenaient les princesses. « Monsieur ? » s'enquit-elle ensuite.

« Cavendish. Drake Cavendish. » Elle ne sut pas pourquoi, mais elle avait confiance. « Et vous avez peut-être un nom aussi ? » Ses yeux souriaient, en même temps que ses lèvres. Il ne vint même pas à l'esprit de Mallory de demander comment cela était possible qu'un gentleman comme lui fût enfermé dans la cellule de détention provisoire du commissariat de North Boston.

« Mallory Fitzgerald. » répondit-elle, en tendant sa main vers lui. Il la saisit de la sienne dans une poignée ferme mais douce à la fois. Il se leva ensuite, gardant sa main dans la sienne, et vint s'asseoir à côté d'elle sur la banquette de bois instable.

« Mallory, j'ai hâte de voir les surprises que tu me réserves. »

Elle se mordilla la lèvre inférieure. Bon, certes, le vieux barbu n'avait pas trop mal négocié pour cette fois.

_________________

BY : PARADISE_BIRDIE
___
She's always buzzing just like
Neon neon
Who knows how long
She can go before she burns away

QUICHETTE SUPERSTAR
SPN FREAK | SAVE DEAN SAVE THE WORLD
TEAM BLAIR AGAINST J. V. C. G.
DELA & BLATE RULE
I'M CHACE'S SLAVE. WHEREVER WHENEVER BABE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune
Drake Cavendish
• Stronger Than You
avatar

Nombre de messages : 313
Age : 26
Occupation : Clyde, outlaw with Bonnie
Love : This sweet girl who's with me on the road
Fears : His Family
Date d'inscription : 13/02/2008

Genetic Code
Ability: Force Décuplée
Side: No one
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Ven 22 Fév - 13:47

J'adore tes anecdotes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan Fitzgerald
Admin | Delicious Cherry Bomb
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 31
Love : Just a little something for someone...
Fears : No water left !
Date d'inscription : 13/02/2008

Genetic Code
Ability: Hydrophose
Side: None
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Ven 22 Fév - 15:00

J'en viendrais presque à me détester tongue mais en fait je m'aime trop pour me détester

_________________

cheap_alcohol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallory Fitzgerald
Admin | Caution ! High Voltage
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 28
Occupation : Bonnie, from Bonnie and Clyde
Love : There's this bad boy I've run away with...
Fears : Water.
Date d'inscription : 21/12/2007

Genetic Code
Ability: Electrokinésie
Side: None
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Ven 22 Fév - 15:00

Merci I love you

Je pense en rajouter une avec Drake

_________________

BY : PARADISE_BIRDIE
___
She's always buzzing just like
Neon neon
Who knows how long
She can go before she burns away

QUICHETTE SUPERSTAR
SPN FREAK | SAVE DEAN SAVE THE WORLD
TEAM BLAIR AGAINST J. V. C. G.
DELA & BLATE RULE
I'M CHACE'S SLAVE. WHEREVER WHENEVER BABE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune
Mallory Fitzgerald
Admin | Caution ! High Voltage
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 28
Occupation : Bonnie, from Bonnie and Clyde
Love : There's this bad boy I've run away with...
Fears : Water.
Date d'inscription : 21/12/2007

Genetic Code
Ability: Electrokinésie
Side: None
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Ven 22 Fév - 15:07



MOMENTS DE L'ÂGE ADULTE :


« Je te jure Dylan, je déconne pas ! »

Mallory suivit sa soeur aînée dans le salon principal de leur maison située dans le nord de Boston alors que celle-ci s'apprêtait à sortir. Dylan passait peu de temps à la maison, trop occupée à sortir avec ses nombreux amis et à assister à de nombreux évènements mondains où elle était conviée et où Mallory n'était pas invitée – la raison invoquée était qu'elle n'avait pas l'âge légal pour la consommation d'alcool, mais elle savait très bien que ce n'était pas la raison principale de son éviction. Elle n'allait pas encore une fois les détailler mentalement, elle le faisait tous les soirs pour s'aider à trouver le sommeil tellement la liste était longue.

« Mais si, je te dis que je suis capable de produire de l'électricité, regarde ! »

Malgré le fait que Dylan lui tourne le dos, Mallory fronça les sourcils et une microscopique étincelle bleutée jaillit de son index. Cependant Dylan ne lui avait pas prêté la moindre attention, trop occupée à vérifier son reflet, parfait comme d'habitude, dans le grand miroir qui trônait au dessus de la cheminée du grand salon. La maison des Fitzgerald disposait de plusieurs salons et salles de « divertissement » comme ils disaient, avec écrans plasmas, chaînes HiFi et tous le matériel technologique dont pourrait rêver un geek de la première heure. Mallory aurait bêtement aimé avoir un billard. Ou connaître un bar où l'on jouait du billard et des fléchettes, mais malheureusement, elle ne traînait jamais dans ce genre d'endroits. Enfin, depuis qu'elle connaissait Drake, si. Sa pensée lui arracha un mince sourire.

« C'est de l'électricité statique, rien de plus. » répondit enfin Dylan, après s'être appliquée une couche de gloss rosé qui coûtait approximativement une douzaine de menu au KFC du coin, mais qui la mettait divinement en valeur.

Comme si elle en avait besoin.


« Mais non, je te dis que - »

« Écoute Lory, la seule chose que je vois d'anormal là-dedans c'est comment tu arrives à être électrique en portant du pur cachemire persan. »

Mallory poussa un soupir silencieux. C'était sans appel, sa soeur ne la croyait pas, et vu la minuscule étincelle qu'elle venait de produire, elle ne pourrait certainement pas la convaincre en faisant étalage de pouvoirs qui la contrôlaient visiblement plus qu'elle ne pouvait les contrôler.

« Chiottes. » fit-elle lorsque la porte de l'entrée se fut refermée sur Dylan dans un lointain son de métal que l'on cogne. Lointain car la porte d'entrée était loin. De métal car elle était faite de ferrures tarabiscotées et qu'en fait elle n'était que la première des trois portes d'entrée jusqu'aux véritables lieux de vie. Si l'on pouvait considérer comme des « lieux de vie » une succession de pièces si vastes et si nombreuses que la probabilité d'y croiser quelqu'un était extrêmement minime. « Merdasse. »

Mallory sortit de sa poche son nouveau téléphone portable – elle s'était encore fait voler le précédent, à la fac certainement, c'était le troisième de l'année qu'on lui volait, si bien qu'il n'y avait aucun numéro dans son répertoire – et composa le numéro du cellulaire de Drake. Elle attendit deux sonneries, puis il décrocha. Il avait vu que c'était elle qui appelait et il ne prit même pas la peine de dire quelque chose.


« Drake, tu te rappelles de ce dont tu m'as parlé avant-hier ? Au bar ? » Elle marqua un temps de pause durant lequel elle n'entendit que le bruit de sa respiration dans le combiné. « Je suis d'accord. »

Elle n'aurait su dire comment, mais elle l'entendit sourire.

***




« Je crève la dalle » lâcha Mallory en déposant bruyamment son gobelet vide. Drake jeta un oeil légèrement écoeuré sur ce récipient qui sentait encore très fort l'arôme banane avant de se tourner vers la jeune femme, assise au bout du lit dans cette chambre de motel miteuse, mais elle s'en fichait un peu.

« Tu veux que j'aille acheter quelque chose ? » demanda-t-il finalement, devant tant de désespoir de la part de la jeune femme qui l'accompagnait depuis plus d'un an déjà.

« Nan. » répondit-elle à la manière d'une enfant indécise. Elle resta un moment assise, à fixer le bout de ses chaussures puis, avec une moue timide, elle leva les yeux et plongea son regard dans celui bleu métallique de Drake. « J'aimerais bien qu'on sorte, » fit-elle avant de hausser les épaules.

Un regard dubitatif fut la seule réponse que Drake lui apporta.


« J'sais pas, qu'on aille au restaurant, ça fait longtemps qu'on n'a pas fait un truc marrant comme ça, non ? »

Ce fut au tour de Drake d'hausser les épaules, mais après tout, elle n'avait pas tort. Il ne bougea pas mais elle sut immédiatement qu'elle l'avait convaincu et elle bondit sur ses pieds, un large sourire ornant son visage.

« J'ai vu un restaurant indien qui avait l'air sympa sur la route, tout près d'ici ! » lança-t-elle alors qu'elle attrapait son manteau qui avait été négligemment abandonné sur le dossier d'une chaise. Drake eut un léger sourire : une fois encore, elle avait tout prévu et sa petite question n'avait pas été anodine. Il prit sa veste aussi et se dirigea vers l'extérieur de la chambre, où Mallory l'attendait déjà, sautillant d'excitation et aussi parce qu'il faisait plutôt froid, en hiver, près des Grands lacs.

***

« Tu délires mon pauvre vieux. »
« Je te jure Mallory, ce mec-là est louche. »
« Mais non, il nous veut rien du tout, où tu vas chercher ça ? »
« Il t'as regardée bizarrement. »

Mallory s'arrêta soudainement de marcher, et se tourna vers Drake, qui avait enfoncé ses mains dans ses poches puisqu'en plus de son manteau, elle avait aussi sa veste sur les épaules.

« Alors c'est ça ? »

Drake resta silencieux. Mallory eut un sourire malicieux.

« Ce gars-là te plaît pas juste parce qu'il m'a regardée bizarrement ? » Elle insista sur les deux derniers mots qu'elle avait repris à Drake en usant d'un ton légèrement moqueur. Elle sortit sa main de sa poche et vint donner un coup sur l'épaule de Drake avant d'éclater de rire. « T'es dingue ! » ajouta-t-elle ensuite, avant de reprendre sa marche vers la voiture qu'il avait gagné il y avait quelques mois à Vegas. Mais après qu'elle eut fini de rire, un silence étrange prit place entre eux. Elle fit claquer la porte de la voiture alors que Drake s'installait à côté d'elle, et elle pouvait le sentir, il était légèrement énervé.

« Putain, on se les gèle. »

_________________

BY : PARADISE_BIRDIE
___
She's always buzzing just like
Neon neon
Who knows how long
She can go before she burns away

QUICHETTE SUPERSTAR
SPN FREAK | SAVE DEAN SAVE THE WORLD
TEAM BLAIR AGAINST J. V. C. G.
DELA & BLATE RULE
I'M CHACE'S SLAVE. WHEREVER WHENEVER BABE.


Dernière édition par Mallory Fitzgerald le Mar 26 Fév - 21:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune
Nola Hamner

avatar

Nombre de messages : 405
Age : 28
Occupation : Journalist
Love : Love needs a heart ready to beat
Date d'inscription : 19/02/2008

Genetic Code
Ability:
Side: Money
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Ven 22 Fév - 15:22

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amazingaaron.net
Lorenzo Donnovan

avatar

Nombre de messages : 654
Age : 25
Occupation : AGENT SEXY & SPECIAL DU FBI
Love : I'm not in love, I'm obsessed.
Fears : My own job is what scare me the most.
Date d'inscription : 15/02/2008

Genetic Code
Ability: No one.
Side: I'm a good man.
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Ven 22 Fév - 17:33

Scorpions I love you tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallory Fitzgerald
Admin | Caution ! High Voltage
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 28
Occupation : Bonnie, from Bonnie and Clyde
Love : There's this bad boy I've run away with...
Fears : Water.
Date d'inscription : 21/12/2007

Genetic Code
Ability: Electrokinésie
Side: None
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Ven 22 Fév - 17:36


_________________

BY : PARADISE_BIRDIE
___
She's always buzzing just like
Neon neon
Who knows how long
She can go before she burns away

QUICHETTE SUPERSTAR
SPN FREAK | SAVE DEAN SAVE THE WORLD
TEAM BLAIR AGAINST J. V. C. G.
DELA & BLATE RULE
I'M CHACE'S SLAVE. WHEREVER WHENEVER BABE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune
Lorenzo Donnovan

avatar

Nombre de messages : 654
Age : 25
Occupation : AGENT SEXY & SPECIAL DU FBI
Love : I'm not in love, I'm obsessed.
Fears : My own job is what scare me the most.
Date d'inscription : 15/02/2008

Genetic Code
Ability: No one.
Side: I'm a good man.
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Ven 22 Fév - 17:37

Carrément

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallory Fitzgerald
Admin | Caution ! High Voltage
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 28
Occupation : Bonnie, from Bonnie and Clyde
Love : There's this bad boy I've run away with...
Fears : Water.
Date d'inscription : 21/12/2007

Genetic Code
Ability: Electrokinésie
Side: None
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Lun 25 Fév - 18:38

» Patrimoine relationnel :


paradise_birdie = me
Drake Cavendish
Chace Crawford
Mallory et Drake se rencontrèrent il y a trois ans de cela, dans un commissariat de police. Il y était pour avoir pris part à une bagarre dans une discothèque, elle car elle s'était encore une fois laissée embrigadée dans un coup foireux par ses amis. Elle fut immédiatement intriguée par son côté rebelle et lui par sa fragilité, et ils ont si bien sympathisé qu'ils se sont revus plus tard, innocemment, autour d'un verre dans des bars du quartier bourgeois de Boston. Mais Dylan ne voyait pas d'un très bon oeil les fréquentations de Mallory, ce qui eut le don de l'énerver. Leurs pouvoirs sont apparus au même moment, et Mallory qui étouffait dans sa famille bourgeoise suivit Drake quand il lui proposa de prendre la route avec lui. Cela fait un peu plus d'un an qu'ils vivent ensemble, dans une amitié assez ambiguë par moment, vivant sur des petits larcins et des escroqueries qu'ils réalisent grâce à leurs pouvoirs. Cependant Drake n'a pas avoué à Mallory qu'il fait lui aussi parti du monde bourgeois de sa naissance, et même que leurs parents entretenaient des liens très étroits, envisageant peut-être une union entre leurs enfants... Pire encore, la famille Cavendish a des liens étroits avec la mafia Androsi, ce qui signifie que la famille Fitzgerald aussi.


paweke
Cheyenne Harrols
Keira Knightley
Lorsque l'on appartient à la haute-bourgeoisie, les lois n'ont plus vraiment d'importance. C'est pour ça qu'à même pas quatorze ans les filles Fitzgerald pouvaient se rendre à des soirées étudiantes et boire en compagnie de beaucoup plus âgés qu'elles. De toutes façons, elles savaient très bien se tenir et maîtrisaient leurs limites parfaitement. Ainsi, ce fut lors d'une soirée étudiante réunissant les étudiants de Salem et Boston que Mallory fit la rencontre de Cheyenne, cette grande bringue à la peau pâle qui fumait cigarettes sur cigarettes, seule dans un coin avec son verre. Mallory n'avait que quinze ans mais Cheyenne trouva cette petite gamine intéressante et plutôt intelligente pour ce dont elle avait l'air. Elles discutèrent longuement de la sensation d'être différent, de l'envie de liberté et de la difficulté d'avoir des parents. Elles ne se sont jamais revues depuis, mais il est certain que si elles se croisent de nouveau, un sentiment d'amitié et de confiance plus profond pourra naître entre ces deux jeunes femmes séparées par cinq années.


xx_manou_xx
Dylan Fitzgerald
Rachel Bilson
Dylan est la soeur aînée de Mallory et aussi la première des enfants de la famille Fitzgerald. Contrairement à l'espèce de tradition qui veut le deuxième enfant soit plus choyé que le premier, Dylan a toujours bénéficié d'un certain traitement de faveur par ses parents car elle a toujours été d'un caractère plus affirmé qui contrastait avec le caractère influençable de Mallory. Leur relation est plutôt difficile car Mallory a l'impression que sa soeur ne pourra jamais lui dire autre chose que des reproches et d'ailleurs, lorsqu'elle se fut décidée à lui révéler l'existence de ses pouvoirs, elle s'est heurtée aux rires de Dylan qui ne la croyait pas. Blessée, ce fut en partie ce qui la décida à partir avec Drake. Néanmoins le regard de Dylan a toujours été très important pour Mallory et elle regrette parfois son départ. Quant à Dylan, lorsque quelques semaines après le départ de Mallory, elle découvrit son pouvoir, elle s'en voulut d'avoir ainsi traité sa soeur mais ses parents refusèrent qu'elle parte à sa recherche. Elle reçut un coup de fil de Joshua Bailey récemment, qui lui a dit qu'il pensait avoir croisé Mallory dans la rue. Dylan fit alors d'une pierre deux coups : se renseigner sur ses pouvoirs au Labo de Salem, et retrouver sa soeur.

_________________

BY : PARADISE_BIRDIE
___
She's always buzzing just like
Neon neon
Who knows how long
She can go before she burns away

QUICHETTE SUPERSTAR
SPN FREAK | SAVE DEAN SAVE THE WORLD
TEAM BLAIR AGAINST J. V. C. G.
DELA & BLATE RULE
I'M CHACE'S SLAVE. WHEREVER WHENEVER BABE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune
Mallory Fitzgerald
Admin | Caution ! High Voltage
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 28
Occupation : Bonnie, from Bonnie and Clyde
Love : There's this bad boy I've run away with...
Fears : Water.
Date d'inscription : 21/12/2007

Genetic Code
Ability: Electrokinésie
Side: None
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Lun 25 Fév - 19:03

Ouaich ouaich auto-validation

_________________

BY : PARADISE_BIRDIE
___
She's always buzzing just like
Neon neon
Who knows how long
She can go before she burns away

QUICHETTE SUPERSTAR
SPN FREAK | SAVE DEAN SAVE THE WORLD
TEAM BLAIR AGAINST J. V. C. G.
DELA & BLATE RULE
I'M CHACE'S SLAVE. WHEREVER WHENEVER BABE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune
Drake Cavendish
• Stronger Than You
avatar

Nombre de messages : 313
Age : 26
Occupation : Clyde, outlaw with Bonnie
Love : This sweet girl who's with me on the road
Fears : His Family
Date d'inscription : 13/02/2008

Genetic Code
Ability: Force Décuplée
Side: No one
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Lun 25 Fév - 19:11

J'ADORE L'ANECDOTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan Fitzgerald
Admin | Delicious Cherry Bomb
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 31
Love : Just a little something for someone...
Fears : No water left !
Date d'inscription : 13/02/2008

Genetic Code
Ability: Hydrophose
Side: None
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Lun 25 Fév - 19:15

xD on l'a pas du tout raconté pareil ! pas grave, on s'en broute !

_________________

cheap_alcohol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo Donnovan

avatar

Nombre de messages : 654
Age : 25
Occupation : AGENT SEXY & SPECIAL DU FBI
Love : I'm not in love, I'm obsessed.
Fears : My own job is what scare me the most.
Date d'inscription : 15/02/2008

Genetic Code
Ability: No one.
Side: I'm a good man.
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Lun 25 Fév - 20:13

YAOUH

ROCK YOU LIKE A HURRICANE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallory Fitzgerald
Admin | Caution ! High Voltage
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 28
Occupation : Bonnie, from Bonnie and Clyde
Love : There's this bad boy I've run away with...
Fears : Water.
Date d'inscription : 21/12/2007

Genetic Code
Ability: Electrokinésie
Side: None
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   Mar 26 Fév - 21:43

Je viens d'éditer la musique de ma fiche Laughing

_________________

BY : PARADISE_BIRDIE
___
She's always buzzing just like
Neon neon
Who knows how long
She can go before she burns away

QUICHETTE SUPERSTAR
SPN FREAK | SAVE DEAN SAVE THE WORLD
TEAM BLAIR AGAINST J. V. C. G.
DELA & BLATE RULE
I'M CHACE'S SLAVE. WHEREVER WHENEVER BABE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mallory Fitzgerald - She'll Rock You Like A Hurricane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JUDE ▬ rock you like a hurricane
» Jimmy Jaccobs Vs The Rock
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» Rock My World
» Hogan critique The Rock! Star Jersey Shore dans le ring ++

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Becoming Heroes :: Before The Game :: Présentation :: Inscriptions validées-
Sauter vers: