AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Carter Sheffield | And One All American Boy{finish}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Carter Sheffield

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 29
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Carter Sheffield | And One All American Boy{finish}   Ven 29 Fév - 4:59

» Biographie :

Patrimoine génétique : Carter est issue d’un futur jeune homme d’affaire et d’une ancienne serveuse dans un petit restaurant de Boston, du moins serveuse durant c’est études. Collins Sheffield jeune étudiant en science politique et administration a l’université d’Harvard alors que Vivianne Langdon était issue d’une famille relativement pauvre et qui devait travailler pour payer c’est études en histoire de la religion à Harvard. Leur premières rencontre se fais d’ailleurs dans le petit restaurant familiale ou la belle Vivianne travaillait.

Coillins était issus d’un milieux plutôt aisé et en plus il avait eu la chance de se trouver des bourses d’études facilement ainsi il pouvait poireauté tout en s’assurant de toujours passer tout c’est cours. Seulement il y a seulement tant de chose que l’on peu fais a Boston sans s’ennuyez, surtout en n’ayant pas atteint la majorité pour sortir en boite de nuit et bar. C’est donc en s’ennuyant un peu qu’il était entrer dans ce restaurant, un petit restaurant familial avec très peu de gens au moment ou il était entrer. C’était le petit restaurant tranquille qui devait surement aussi servir les camionneur qui venait se reposer devant un café. En entrant il avait immédiatement remarquer l’une des serveuse, une sulfureuse brunette au regard pétillant, elle souriait en servant des client. Elle c’était avancer vers lui menu en mains.

« Une table pour combien? »
« Pour une seul personne s’il vous plais. »
« D’accord suivez moi. »

Elle l’avait diriger vers une table lui avait remis son menu avant de lui promettre de revenir bientôt prendre sa commande se qu’elle ne manqua pas de faire.

« Que puis-je vous servir monsieur? »
« Vous pouvez m’appeler Collins et se sera un Café et un beigne merci bien mademoiselle. »
« Un café et un beigne pour monsieur parfais je prend note. »

C’est cette simple rencontre qui avait tout provoquer puis il se mit a tenter de savoir quand elle travaillait, il venait manger et s’assoyait toujours a la même table. Il était devenu obsédé par cette jeune femme jusqu’au jour ou il pris le courage de l’inviter a manger après sont quart de travail et un diner c’était avancer a un verre, puis les rencontres c’était multiplier jusqu'à se qu’enfin il devienne un couple officiel.

Ils c’étaient aussi aperçu qu’il avait cours ensemble puisqu’elle suivait aussi quelque cours de science politique pour son simple plaisir il avait donc le plaisir de pouvoir se retrouver en cours aussi. Il n’y a pas a dire leur couple était destiner a se rendre jusqu’au mariage. Une mariage saint qui allait durée pour le restant de leur jours.

Moment(s) de l'enfance :

© Chib


« Carter? T’es ou? Il entendait sa sœur crier pour lui mais il ne sortirait pas de sa cachette! Le but de jouer a la cachette était justement de faire chercher l’autre le plus longtemps. Et bizarrement de toute leur petite bande de voisin il était le plus douer il était tellement chétif qu’il réussissait a se cacher partout et il adorait sa, bien sur il prenait toujours des cachette qui normalement devrait être les première a être fouiller. Vous savez le genre d’endroit ou vous vous dite que c’est impossible qu’il n’y ai pas personne de cacher la. Et pourtant il restait encore et toujours le roi a se jeux la. Et ils savaient déjà que les autres avait été trouver Cart, sort de t’as cachette maintenant! Les autres sont tous trouver et maman veux qu’on rentre manger » Elizabeth avait toujours usé de cette ruse avec sont frère pour le faire sortir de ses cachettes et a tout les coups sa fonctionnait. Estomac sur pattes un jour, estomac sur pattes toujours. Il répondait toujours a l’appelle de la nourriture! C’était incroyable et pourtant avec tout se qu’il ingurgitait en une seul journée on pouvait bien se demander comment il faisait.

« Non je l’est pas entendu moi! » Il avait parler en sortant de sa cachette il c’était cacher dans un buisson et il avait réussit a ne pas bouger pendant plus de trente minutes, ou du moins a bouger le moins possible. La preuve que sa technique fonctionnait toujours, les autres enfants du voisinage avec qui ils jouait toujours le taquinait sur sa faiblesse pour la nourriture mais il leur rendaient l’appareil en leur rappelant le nombre de fois qu’il gagnais a des jeux dans le parc.

« C’est parce qu’elle n’a pas parler crétin! Elle a dit sa pour te faire sortir de t’as cachette! » Carter avait rapidement tourner la tête vers celui qui venait de l’insulter. Pour un gamin de six ans il était assez intelligent pour savoir quand on l’insultait et quand on ne l’insultait pas et se gamin qui était de deux ans son ainé cherchait décidément a l’insulter, il le cherchait toujours de toute façon. C’est deux la ne s’aimaient pas pour des broutille en rapport au sport mais disons rapidement que Carter ne se laissait jamais faire par un gamin de huit ans qui se prend pour le roi du monde mais qui a peur de son ombre. Il ne devait surement pas connaitre la réputation de Carter qui déjà a un jeune âge avait la réputation de ne pas avoir de patience. Non en fais si il la connaissait mais il cherchait toujours a prouver qu’il n’avait pas peur de rien alors que tout le monde savait qu’il avait peur de tout. Effectivement on pouvait bien dire bienvenue dans le monde des garçons.

« Logan ferme la! Et puis ne traite pas mon frère de crétin compris! » Carter se tournat vers sa sœur en grimaçant il détestait qu’on le défende. Et malheureusement sa sœur passait sont temps à le faire bien qu’il aimait lui aussi l’embêter elle pouvait bien l’embêter quelque fois. Seulement il lui ferait bien savoir qu’il détestait qu’on le défende. « Liz Arrête de me défendre je suis bien capable de le faire moi-même! » Il se retourna vers Logan en se rapprochant, il était plus petit et plus jeune que lui mais il n’avait pas froid au yeux, il n’avait jamais froid au yeux. « Et toi Logan répète un peu pour voir! »

Oups la patience n’était pas mère de ces vertu sa s’annonçais déjà mal pour monsieur qui s’amusait a insulter les gamin de six ans a la réputation de souvent laisser ces poings parler pour lui. « Allez j’attend Il parlait en s’approchant de se gamin de huit ans. A moins que tu ais trop la trouille pour le faire. Hein poule mouiller! » Il fit son sourire baveux qui faisait tout se qu’il était. Il provoquait certes mais il savait très bien que Logan attendrait qu’il est le dos tourner et il le laisserait fais. Il n’était pas con on punissait toujours le premier a frapper parce que l’autre frappais pour se défendre. Effectivement très intelligent mais ça venait de son père cette apprentissage la. Son père lui avait dit un jour qu’on gagnait a toujours être le deuxième a frapper qu’a être le premier.

On dit toujours que les enfants sont cruel entre eux mais sincèrement déjà qu’aucun des enfants du voisinage n’appréciait Logan, et que tout le monde savait qu’il était un gros dure qui avait peur de son ombre! La il avait pousser sa chance! Et alors que les jeunes savaient déjà qu’il prendrait les jambes a son cou bientôt. Personne ne s’attendait a se que la sœur de Carter intervienne et pourtant c’est se qu’elle fit. « Carter! » Il c’était tourner vers sont ainée de quatre ans avant de faire des yeux de petit chien battu, mais malheureusement il avait été soudainement bousculer!

Pas même le temps de se relever que déjà Logan prenait les jambes sont cou en criant. « Tient crétin ça t’apprendra a me traiter de poule mouiller! » Une nouvelle raison pour détester se mec!

Une bande de gamin se mit a courir derrière lui pour le rattraper et une fois sur ses pieds Carter partit lui aussi ne laissant pas un moment a sa grande sœur pour se ressaisir. Logan était non seulement une poule mouiller mais il était incapable de frapper quand l’autre s’y attendais. La vengeance serait terrible! Pour le moment il ne s’attendait qu’a foutre la trouille a l’autre mais un jour il lui referait le portrait. Il se mit a crier derrière les autres en courant : « LOGAN TU VAS ME LE PAYER! »

Et il entendait Elizabeth lui crier de revenir immédiatement et de ne pas faire de bêtise! Trop tard il avait son honneur a combattre et il le ferait.

****


« Carter t’était obliger de lui foutre ton poing a la figure? » Sa mère le regardait en colère, elle n’était pas du tout contente. Carter avait été pris a l’école dans une bataille général. Et le pire était que pour une fois il n’avait rien fais. Il ne cherchait pas le trouble, il ne le cherchait jamais a l’école.

« Mais maman, je te jure que j’ai rien fais. Je tentait de partir loin quand Logan est arriver devant moi et en plus il m’a frapper en premier la directrice te la même assuré! J’ai pas de problème je te le jure. » On était quelque jours après l’incident du parc et une bataille général avait éclater dans la cours d’école. La bande de Logan s’en était pris a la bande de Carter et certain c’était rapidement mit a se battre. Bien que Carter n’avait pas vraiment tenter de partit, il avait un peu mentit a sa directrice, il avait attendu qu’on vienne le frapper il c’était même laisser donner quelque bon coup histoire de vraiment se mettre dans l’ambiance. Ensuite il avait perdu patience et il avait commencer lui aussi a frapper.

« Pas de problème! Mais Carter, ta professeur m’appellent au travail pour me dire que mon fils a pris part a une bataille général dans la cours de l’école et tu me dit que tu n’a pas de problème. » Oups Madamme Sheffield n’était définitivement pas du même avis que les autre. Pourtant il n’avait écoper d’aucune punition du moins pour le moment mais vu la façon dont ça s’annonçait on ne pouvait pas promettre qu’il n’y aurait pas de conséquence.

« Mais maman… »
« Il n’y a pas de mais qui tienne! Quand on arrive a la maison tu monte directement dans ta chambre et tu attends que moi et ton père ayons choisis t’as punition! »
« Mais… »
« J’AI DIT NON! Allez dans la voiture et que sa saute! »

Il avait baisser la tête et était finalement monter dans la voiture sans rien dire, même si franchement il était content d’avoir refais le visage a cette face a claque, il n’irait surement pas dire a sa mère que c’était bien mériter les coups qu’il avait donner. Des histoire pour qu’elle se fâche encore plus. Elle n’était visiblement pas contente déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter Sheffield

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 29
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Carter Sheffield | And One All American Boy{finish}   Ven 7 Mar - 6:02

Moment(s) de l'adolescence :

© Chib


« Carter, maman veux qu’on aille l’aider avec l’épicerie… » Bon pourquoi il ne répondait pas cette idiot. Cela faisait deux fois qu’elle l’appelait. Est-ce qu’il lui faisait encore le coups pour ne pas rentrer l’épicerie, il l’avait fais avant après tout, prétendre ne pas être la et quand la tâche était terminer il réapparaissait subitement. « Carter! » Elle ouvrit la porte de la chambre de son frère pour le trouver a le fenêtre! Mais qu’est-ce qu’il foutait la encore. Elle et sa mère était partit il était la et il y était encore. « Carter qu’est-ce que tu fou, tu observe encore la gamine des voisin! Ils vont te prendre pour un fou! »

« La ferme Liz je n’observe personne vient voir par toi-même! » Il était vrai qu’il n’observait personne, il avait bien évidement remarquer la fille des voisin auparavant mais se n’était pas pourquoi il était a la fenêtre. Il avait toujours cette tendance a stresser avant un match et bizarrement a chaque fois qu’il regardait par la fenêtre sa ne relaxait, et ce n’était pas pour le paysage parce qu’a vrai dire Ipswich avait un meilleur paysage que celui de Salem.

« Ha non je voit! Tu nous fais une crise de panique avant le grand match! » Merde c’était que sa sœur était voyante ou quelque chose dans se genre la parce que a tout les coups elle réussissait a prédire les moindres humeurs ou crise de panique de sont frère. Et même lorsqu’il allait frapper quelque chose. « Allez arrête de t’inquiéter pour rien » Facile a dire! La famille Sheffield avait aménager a Salem plus tôt dans l’année parce que le père de Carter avait changer d’emploie il travaillait pour le maire ici. Carter avait intégrer l’équipe de hockey de leur lycée et bizarrement il avait toujours été nerveux juste avant les match, mais surtout les match de championnat. « quand est-ce que tu va comprendre qu’ILS n’ont aucune chance contre vous? »

« Liz tu es certain que tu est partit dans les bonne études? » il avait beau être un adolescent de 17 ans mais quand même sa sœur n’était surement pas dans les bonne études pour être aussi bonne psychologue! C’est vrai c’est étude en science ne lui servirait a rien si elle continuait a lui donner d’aussi bon conseil. Elle aurait mieux fais d’aller en psychologie elle serait mieux placer et en plus elle avait de l’expérience.

« Les Enfants vous vous grouillez a venir m’aider ou vous attendez que les sacs rentre dans la maison tout seul? » Les deux enfants de la famille c’était regarder en pouffant de rire mais c’était sans attendre que l’esprit compétitif de Carter c’était a nouveau éveiller.


« Allez le dernier a aider maman est une poule mouiller! » Il était sortit a la course de sa chambre et était descendu les escaliers avant sa sœur. Bien sur il avait pris le temps de prendre de l’avance il faisait toujours se coups la a sa sœur.

« QUOI! Mais c’est pas juste tu as une longueur d’avance! Attend que je te rattrape! » Carter était exploser de rire alors qu’elle descendait les escaliers a la course. Il adorait embêter sa grande sœur après tout c’était le boulot du plus jeune de la famille d’embêter les plus vieux. Et il faisait son boulot a merveille. Ho oui pour cela il était plus que douer il était même on irait jusqu'à dire le meilleure pour énerver sa grande sœur.

****


« On a gagné! On a Gagné! » Le cri de victoire pouvait être entendu à mille kilomètres à la ronde. L’équipe de Hockey du lycée de Salem venait de mettre la paté à celle de Boston et une fête était organisé en l’honneur des joueurs. Des dizaines d’adolescents alcoolisés faisaient la fête. Carter en était, un sourire béat suspendu aux lèvres. Il riait aux blagues vaseuses de ses potes au sujet de l’autre équipe., même si, malgré tout, il tentait toujours de les arrêter d’agir ainsi.

« Non mais vous avez vus leurs tronches quand Cart a marqué ? »
« On dirait presque que le gardien allait aller pleurer à sa maman! »
« Arrêtez les mecs, on a joué un bon match et après tout c’est ce qui nous a permis de gagner. »
« PFFFFFFFFFFFF…. Sheffield, tu les défendrais presque mais avoue que tu as savouré de les massacrer ces putain de Bears à la noix! »
« Je ne dis pas le contraire, ils ont mérités leur défaite! »
« Elle est bidon votre victoire d'abord. » trancha une voix fluette et inconnue derrière eux.

Trois têtes s’étaient tournés vers la nouvelle venue, deux qui semblaient mécontentes du commentaire et un visage surpris. C’était la petite fille des voisins, Casey quelque chose, s'il ne se trompait pas. Il l’avait remarqué à quelques reprises et avait entendu sa mère parler d’eux, mais sans plus. Elle lui était tout simplement inconnue. *Mais qu’est-ce qu’elle fout ici? On est pas passer l’heure du dodo ma fois!* Et pourtant il savait qu’a cette âge la si il aurait eu le malheur de trainer encore dans les rue a une heure pareille sa mère l’aurait surement tuer sur le coup.

« Heu… c’est qui la nana? Cart tu l’as conner ? » Les mecs avaient visiblement vus qu’il était surpris de la voir ici. Bizarrement depuis presque six mois, il restait en face de chez elle et encore jamais il n’avait eu la chance de lui parler. De toute façon, leur différence d’âge les séparaient pour la plupart du temps. Pour lui, elle était encore une gamine.

« Une nana? Non mais c’est une gamine surtout! »
« D. je te rappellerais que j’ai à peine treize ans moi-même, alors la ferme! » Ho non c’est deux la recommençais. Sa promettait!
« Justement mon point! Elle serait parfaite pour toi Kyle! »

Effectivement l’équipe recrutait dans toute les tranches d’âge mais il fallait être sacrément doué à cette âge là, pour faire parti de l’équipe; et la différence d’âge entre les joueurs posaient souvent problème. Comme en se moment on avait D. le plus âgée de l’équipe, on l’appelait D parce que la moitié de l’équipe avait oublier qu’il se prénommait Dylan, et de l’autre côté Kyle le bébé de l’équipe, le plus jeune et celui qui se faisait le plus taquiner a cause de cela.

« On s’en fou les mecs…» Il se tournât vers Casey qu’il trouvait ridiculement chétive mais brave pour son âge. C’était pas tout le monde qui serait venu ici faire se qu’elle faisait. «Casey c’est ça? Écoute ignore mes potes, ils sont toujours comme ça. »
« Tu parles. T'es pareil qu'eux t'façon. Vous êtes bidons et plus c'est grand plus c'est con. »
« Heu quoi? » Non mais elle se prenait pour qui la gamine? Il la défendait et elle le rembarrait! Elle pouvais se compter chanceuse que premièrement elle était une fille et de deux six ans sa cadette parce qu’il lui aurait montrer a qu’elle point il était différent des autres. Bon d’accord régler les choses avec c’est point c’était pas la plus brillante de ces idée.
« Hey la demi-portion, retournes jouer aux poupées barbies ! » PAF! Kyle venait de foutre une claque dans le derrière de la tête à Dylan.
« Nan mais t’es nul D. Même ma petite sœur de six ans ne joue plus a la poupée barbie! »
« Justement t’as petite sœur elle fais exception elle passe sont temps a nos match elle est la mascotte de l’équipe! Et puis elle est saine d’esprit elle au moins! » Mais ils allaient arrêter de se lancer des pique c’est deux la Carter les regardait en soupirant et en secouant la tête il était habituer d’être le bébé de la famille alors il pouvait rapidement deviner se que Casey pouvait ressentir fasse a ces deux nigauds de potes.

« Pffff, c'est nul. Je suis peut-être plus petite mais loin d'être bête. Votre victoire était carrément nulle, même des maternelles auraient mieux fait. »

Aussi rapidement qu’elle était venue, elle était partie. Telle une simple apparition, elle les laissa comme deux ronds de flan sur place, une expression exaspérée encrée sur son visage. La jeune Casey n'avait qu'à peine onze ans, mais son esprit faisait là toute la différence.

«Non mais on va me dire c’était qui cette folle? »
« Heu… ma voisine! » Carter était visiblement sous le choc, il ne se rappelait pas avoir entendu sa mère dire que la fille des voisin était une véritable plaie! Non mais sa se faisait pas d’entrer comme ça dans une fête et sans être invité en plus.
« Ouais bah t’as des drôle de voisine toi! »
« pour une fois je suis d’accord avec l’ancêtre! Elle est ‘zarb t’as voisine! »
« Quoi t’as la trouille d’une gamine toi maintenant? Sa se jour les gros dur mais dans le fond sa a peur de son ombre! »
« Non mais vous l’entendez s’t’andouille! C’est lui qui cri comme une mauviette devant une abeille et c’est moi le trouillard! »

On avait déjà oublier la petite blondinette de quelque minute plus tôt alors que ces deux potes s’amusait a se lancer des insultes dans la tête Carter avait lui mit dans le derrière de sa tête le fais qu’il devait en savoir un peu plus sur cette demi portion qui avait créer toute cette aventure. Et cette discutions mouvementé.

« … Et puis j’ai pas peur des abeille! »
« Prouve le! Carter c’est vrai que Big D. il a peur des abeille hein? »
« Désoler D. mais j’ai pas le choix d’approuver t’as la trouille devant les abeilles tu nous l’as prouver au dernier tournoi interscolaire! »
« NAON! »
« Et c’est moi le gamin après ça? Pffffff »

Oui il n’y avait pas a dire on était partit pour tout un argument et dire qu’une gamine de onze ans était a la cause de tout ça. C’est qu’elle en serait heureuse la dite enquiquineuse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter Sheffield

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 29
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Carter Sheffield | And One All American Boy{finish}   Lun 10 Mar - 20:18

Moment(s) de l'âge adulte :

© Chib

“BEFORE”


« Bonjour, aujourd’hui le sujet du débat en cours sera l’hyper sexualisation sur le corps de la femme, des filles et des fillettes. »
« Ho non? » Lancèrent en écho quelque uns des mecs de la classe.
« Quoi? Mais on peu me dire le rapport entre se cours et le sujet? A moins que vous nous demanderiez si le gouvernement devrait légiférer. » Sa c’était Carter. Curieux il devait avouer que c’était quand même étrange que dans un cours de droit on vous donnait se sujet.
« Bon si vous messieurs voudriez bien vous taire je vous poserais la question. »
« POSEZ LA!!! » Carter tourna la tête vers celui qui venait de crier dans la classe.
« Hum, hum, Alors voila Croyez vous que l’Hyper Sexualisation du corps de la femme pourrait devenir dangereux? Jusqu'à pousser le gouvernement a légiférer? »

Voila qui commençais a merveille! Cette professeur était féministe a fond et sa tout le monde le savait et a moins que vous n’agissiez pas en homme viril vous n’aviez aucune chance de passer sont cours mais la elle poussait le bouchon un peu loin. *Et puis avec sa mini-jupe elle croit quoi? Qu’on va tomber dans son piège? Elle nous fais la moral sur l’hyper-sexualisation et on lui voit presque tout!* Pensa le pauvre étudiant, il détestait se cours a cause de la professeur, mais comme on en était au dernier cours du semestre.

« non mais elle est toquer celle-là! Tu imagines la moral qu’elle va nous faire et en plus avec se qu’elle porte! »

Carter tourna la tête vers son voisin! Il ne pouvait qu’approuver il appréhendait déjà la moral qu’elle leurs ferait. Elle mettrait surement encore tout sur le dos des hommes! « Ho que non qu’elle nous la fassent ça moral moi j’en ai marre que je passe se cours ou non je gradue alors on s’en fout d’elle! »
« Merde je jalouse t’as bravoure! »
« C’est pas de la bravoure mais du rat le cul! »

Les deux voisin de cours retournèrent leur attentions vers la professeur pour l’entendre comme prévue tout mettre sur le dos des hommes. Un rapide regard autour vous auraient rapidement permis de voir quelque personne hocher la tête comme pour montrer leur approbation alors que d’autre commençait bizarrement a gigoter sur leur chaise comme mal a l’aise comme si il se sentait viser par les dires de cette femmes mais Carter lui avait surement envie de lui lancer ses chaussure dans la tronche. Il ne l’appréciait pas du tout comme professeur et loin d’être sexiste mais il n’allait pas laisser cette professeur descendre les sexe masculin sans rien dire surtout qu’on était en cours de droit alors il était tout a fais normal de « défendre » le sexe mit en accusation.

« C’est les hommes qui dirige tout cette industrie de la sexualité, ils nous demandent de nous vêtir et de se dévêtir… »
« Alors madame qui vous a demander de vous vêtir en prostituer? » Carter c’était lever en posant sa question pour qu’elle voit bien qui était en train de déranger sa présentation du sujet. Mais il ne pouvait pas attendre d’être dans le débat.
« Pardon jeune homme? »
« He bien vous semblez décider a mettre tout les problème de se monde sur les épaules des hommes alors je vous demande quel homme vous a demandez de vous habiller de cette façon, pour encouragement de la prostitution! »
« OUAIS!!!! » Certain étudiant et étudiante semblais surpris mais d’autre approuvait les dire du jeune homme.
« Je eu…… »
« Justement se que je croyait vous avez choisi cette jupe dans laquelle on voit pratiquement votre cul! Vous avez-vous-même choisi se décolleté profond et après vous tentez de mettre tout les maux du monde sur cette terre, mais personne ne vous demande ou ne vous ordonne de vous vêtir telle une prostitué! Vous n’êtes pas en droit de nous accusé alors que vous-même vous encourager l’hyper Sexualisation! »
« Jeune homme je suis premièrement d’âge majeur, et deuxièmement de qu’elle droit… »
« De quel droit je vous accuse? »

La professeur avait tout simplement hoché la tête.

« Et bien voila il y a certain scientifique qui disent que les fille marieront un homme a l’image de son père et ressembleront a leur mère. Et par ressembler a leur mère nous parlons de l’image qu’elle aura d’elle-même mais aussi de l’image qu’elle donnera a l’extérieur. Ainsi imaginer l’image que vous donnez a votre fille ou a l’enfant en vous habillant ainsi. Oui les hommes ont leur tord, certain encourage cet agissement et d’autre le publicise, mais les femmes ne sont pas sans tord non plus, après tout on vois beaucoup de femme designer aussi et il ont aussi créer des ligne de vêtement dites SEXY! »
« De plus les jupes on commencer a rapetisser il me semble avec CHANEL » Carter se tourna vers l’étudiante qui venait de parler.

Le cours avait continuer ainsi défendant non seulement se que Carter avait avancer mais en plus a la fin du cours plusieurs élève avait pris la parole. Plutôt fier de sa prestation

***


« Bon le cours est terminer, merci de votre participation j’aimerait que tout ceux qui on pris la parole durant le cours reste en classe. Pour tous on se voit a l’examen la semaine prochaine. »

Carter avait froncer les sourcils, quoi mais pourquoi cette professeurs voulait les garder? Hum bizarrement il ne la sentait pas celle-là. Il vit la classe se vider et a la fin il ne restait plus qu’une petite quinzaine d’étudiant, les quinze étudiants qui avait eux le courages de participer au débat. Et en plus la professeur avait l’air en colère. Mais rapidement elle pris la parole!

« En vingt ans d’enseignement je n’ai jamais été aussi… FIER de mes étudiant! »
« QUOI! » Carter tourna la tête vers l’étudiant qui était tout aussi surpris que le reste du groupe.
« exactement a chaque année j’agis de la même façon dans se cours pour vous amener au jours du débat et a chaque année j’ai utiliser ce sujet mais encore jamais on ne c’était opposer a moi. Il n’y a pas a dire la façon dont vous, vous êtes chacun votre tour lever pour défendre la cause que vous avez décider d’embrasser m’a charmer. Cela peu peut-être vous étonner mais le but premier de se cours est justement de vous apprendre a défendre une cause voila la raison pourquoi nous avons fais autant de débat. Et vous, vous avez bien assimiler la matière. »

Un rapide tour de tête dans la classe permis a Carter de voir des bouche grande ouverte comme un poisson hors de l’eau, d’autre était encore trop abasourdie pour faire quoique se soit.

« Vous êtes tout exenter de l’examen la semaine prochaine et vous obtenez un A+ pour celui-ci et comme je sais que pour quatre d’entre vous il est maintenant temps de faire vos preuve dans un cabinet d’avocat voila l’offre que je vous faire, Monsieur Sheffield, Monsieur O’More, Mademoiselle McKenzie et Monsieur Langdon vous serez tous stagiaire pour ma firme d’avocat pour les prochain six mois! »
« QUOI! » *C’est impossible il y a une caméra caché quelque part on se moque de nous?* « Vous êtes sérieuse la? »
« Plus que sérieux monsieur Sheffield »

INCROYABLE tout simplement incroyable.

Now


Malheureusement le passer devait rester le passez, et vingt-quatre mois plus tard il se retrouvait dans se labo de malheur. Comment cela c’était-il produit, sa passion pour le droit et une cause perdu l’avait mit en rogne et malheureusement il avait laisser sa colère éclater chez lui et c’est ainsi qu’il avait découvert cet… En fais même lui ne savait comment on appelait cela. Il était ainsi assit sur le lit dans la petite chambre dans laquelle il habitait au Labo et cela faisait neuf mois qu’il avait disparu dans la brume.

« Carter, bonjour! »
« Bonjour Docteur! » Il était devenu un peu amer envers ces scientifique a la noix! On lui avait promis de lui apprendre a se servir de ses pouvoir mais plutôt on le gavait de toute sorte de médicament. Croyez le ou non mais le jours ou il sortirait de cette enfer il leur donnerait une bonne dose de SONT médicament! La cours. « Alors quand est-ce que l’on me montrera a me servir de mes pouvoir! »
« Bientôt cher enfant! Bientôt! »
Carter plissa des yeux et il regarda le scientifique d’un mauvais œil. « De un je ne suis pas un enfant et de deux je vous conseil de sortir immédiatement de ma chambre! Avant que vous me serviez de punching bag! »
« Ne me parlez pas sur se ton! »
« Le jours ou vous allez faire des expérience sur moi n’est pas venu monsieur je suis ici pour que l’on me montre a me servir de mes pouvoirs et non pas pour vous servir de rat de laboratoire, alors vos prise de sang vous pouvez les mettre ou je pense compris! Et puis le jours ou je sortirait d’ici vous ne voudriez pas que j’amène votre cul devant un juge des droit de la personne? »

Carter n’avait plus rien en commun avec l’étudiant passionné d’il y a deux ans. Il était beaucoup plus amer mais pourtant il aimait toujours autant la vie même si plusieurs chose avait changer. Mais depuis le jours ou il avait découvert qu’il était véritablement devenu un rat de laboratoire il se refusait de collaborer avec toute ses chemise blanche! Même a sa sœur il donnait du problème. On était obliger de le droguer fortement pour faire des test sur lui, et parfois on devait user de force contre lui il était tout un battant seulement la gaffe était faites. Il avait droit a une heure par jours dans un petit gymnase et il s’y entrainait. Mais depuis peu il préparait tout pour le jours ou il s’enfuirait! Il ne prenait plus les médicament qui le privait de son pouvoir, il devenait un peu plus habile a chaque jours avec celui-ci et il réussissait a canaliser ses humeurs pour s’en servir un peu mieux a chaque jours. Sauf quand il se mettait en colère!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter Sheffield

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 29
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Carter Sheffield | And One All American Boy{finish}   Mer 12 Mar - 4:57

Bon elle est finish! Même si mon annecdote de l'âge adulte c'est du gros n'importe quoi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallory Fitzgerald
Admin | Caution ! High Voltage
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 28
Occupation : Bonnie, from Bonnie and Clyde
Love : There's this bad boy I've run away with...
Fears : Water.
Date d'inscription : 21/12/2007

Genetic Code
Ability: Electrokinésie
Side: None
Allies/Ennemies:

MessageSujet: Re: Carter Sheffield | And One All American Boy{finish}   Mer 12 Mar - 4:59



Validé

(quelle chance que je sois encore connectée )

_________________

BY : PARADISE_BIRDIE
___
She's always buzzing just like
Neon neon
Who knows how long
She can go before she burns away

QUICHETTE SUPERSTAR
SPN FREAK | SAVE DEAN SAVE THE WORLD
TEAM BLAIR AGAINST J. V. C. G.
DELA & BLATE RULE
I'M CHACE'S SLAVE. WHEREVER WHENEVER BABE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune
Carter Sheffield

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 29
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Carter Sheffield | And One All American Boy{finish}   Mer 12 Mar - 5:01

non c'est moi qui est de la chance voila deux jours que je suprime mon message comme quoi j,ai terminer et que je le remet... haha...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carter Sheffield | And One All American Boy{finish}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carter Sheffield | And One All American Boy{finish}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Isabella Eloïse Carter {OK}
» National Congress and Convention of Haitian-American
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Maison de Carter (-18 ans)
» Episode 1 - American Beauty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Becoming Heroes :: Before The Game :: Présentation :: Inscriptions validées-
Sauter vers: